Ce qu’il faut retenir lorsque vous rénovez votre salle de bain ?

Un danois sur cinq rêve d’une nouvelle salle de bain. Mais comment concrétiser ce rêve de bien-être en salle de bain fonctionnelle ? Pressalit Seats a posé la question à Malene Marie Møller du blog Boligcious.

Un danois sur cinq souhaite une nouvelle salle de bain. C’est ce qu’affirme Malene Marie Møller, auteure à l’origine du blog de décoration intérieure Boligcious, en référant à une enquête de Voxmeter. Selon la populaire bloggeuse, les rêves de salles de bains s’inscrivent dans une tendance générale selon laquelle, nous, les danois, considérons notre logement comme un reflet de notre propre image. La moitié des danois ont une vieille salle de bain âgée de plus de 10 ans, dont le style dépassé, les couleurs ternes et l’aménagement maladroit ne correspond pas à l’image que la plupart d’entre eux ont d’eux-mêmes. 

Un refuge élégant où prendre soin de soi
« Lorsque les danois rénovent leur salle de bain, ils rêvent de créer un espace qui invite à se décontracter et à prendre soin de soi. Beaucoup de danois ont abattu les cloisons entre salle à manger et cuisine et aménagé leur intérieur en grandes pièces lumineuses où la famille est rassemblée en permanence. Maintenant, ils ont tout simplement besoin d’un lieu intime où s’enfermer et s’isoler, » explique Malene Marie Møller.

La salle de bain est ainsi devenue un espace où l’on recharge ses batteries et, en conséquence, il est logique que nous rêvions d’en soigner particulièrement l’aménagement. Malene Marie Møller décrit la salle de bain moderne comme un petit refuge élégant qui raconte qui nous sommes – ou qui nous rêvons d’être.
« Les belles lampes de table, les jolis tapis, les œuvres d’art et les plantes vertes font de plus en plus leur entrée dans la salle de bain, et la baignoire est quelquefois sacrifiée pour faire place à une table ou des étagères où nous pouvons présenter nos luxueuses crèmes, délicieux savons et sels de bain parfumés. L’objectif est de montrer à tout un chacun entrant dans la pièce que l’on maîtrise sa vie. » 

De rêve à rénovation
Malene Marie Møller souligne qu’avant d’entreprendre une rénovation, il est judicieux de chercher inspiration sur les médias sociaux visuels comme Pinterest ou Instagram, de penser grand et de ne pas se limiter. C’est seulement plus tard qu’il sera nécessaire d’affiner le projet et d’accorder un ordre de priorité aux rêves et aux idées. C’est au cours de cette phase de rédaction que l’on décidera précisément de ce qui est important. La douche cascade et la baignoire à pieds de lion, par exemple, sont elles vraiment indispensables, ou une pomme de douche économique ne serait-elle pas une solution plus raisonnable ? 

Moderne ou intemporelle ?
« Lorsque l’on planifie de grands travaux de rénovation, il est facile de se laisser séduire par les tendances de la mode, et cela constitue potentiellement un piège onéreux, » prévient Malene Marie Møller. « Tout ce qui est très moderne devient, à un certain moment, très démodé. Alors à moins de pouvoir se permettre de rénover sa salle de bain 2 fois par décennie, il est certainement préférable de choisir une solution avec des faïences intemporelles et des sanitaires par exemple noirs ou blancs qui conviendront toujours. Utilisez à la place les accessoires comme les serviettes, les lampes, les miroirs, les abattants de toilettes et leur couvercle pour moderniser la pièce. »

L’abattant de toilettes adéquate donne un sentiment de luxe 
« La plupart des éléments de la salle de bain doivent essentiellement être esthétiques, mais l’abattant de toilette doit en plus satisfaire d’autres sens. Il peut être très désagréable de s’asseoir sur un abattant qui ne convient pas parfaitement à la cuvette des toilettes, » explique Malene Marie Møller qui ne trouve pas que les abattants design reçoivent toute l’attention qu’ils méritent. « Le mauvais abattant peut ruiner l’impression de luxe et de bien-être dans la nouvelle salle de bain, un abattant attrayant et agréable qui convient parfaitement à la cuvette est donc un excellent investissement. »